Retour
Compris dans l'abonnement

800 ans de La Cathédrale d’Amiens

Conception graphique Florence GENDRE
  • Vente générale : 27/07/2020
  • Premier jour : du 24/07/2020 au 25/07/2020
  • Dédicaces : Voir les dates

Description

Le 27 juillet 2020, La Poste émet un timbre qui célèbre les 800 ans de la cathédrale d’Amiens.

Le timbre est illustré par le pavement de la nef de la cathédrale appelé « Labyrinthe de la cathédrale d’Amiens ». C’est un des éléments remarquables qui a été posé en 1288 par Renaud de Cormont. L’ange pleureur à droite est une sculpture présente sur un tombeau de la cathédrale. Elle a été popularisée pendant la première guerre mondiale par les soldats britannique qui envoyaient de nombreuses cartes postales le représentant.

Informations techniques

  • Référence produit 11 20 029
  • Création Florence GENDRE
  • Présentation 15 timbres à la feuille
  • Impression Taille-douce
  • Gravure Line FILHON
  • Format du Timbre 40,85 x 30 mm
  • Tirage 700 005 exemplaires
  • Valeur faciale 1,16 € Lettre Prioritaire

Informations pratiques

Premier jour

800 ans de La Cathédrale d’Amiens

du 24/07/2020 au 25/07/2020

PARIS (75), AMIENS (80)

Au regard du contexte exceptionnel, le délai pour les oblitérations Premier Jour est prolongé pour les émissions à partir du 1ermars 2020, passant de 8 semaines à 6 mois.

Le Carré d’Encre, de 10H à 17H
13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS
Bureau de poste
7 rue des Vergeaux, 80000 Amiens

Disponibilités

  • Bureaux philatéliques
  • Le Carré d'Encre
  • Par abonnement
  • Service Relation Clients de Philaposte
  • Site www.laposte.fr

Un peu d’histoire...

En 1220, sous le règne de Philippe Auguste, la première pierre de la cathédrale d’Amiens est posée par son évêque, Évrard de Fouilloy.

Amiens est alors une ville prospère qui tire une grande partie de sa fortune du monopole de la culture de la guède, plante tinctoriale dont est issu le bleu pastel. Il s’agit de bâtir pour cette ville en expansion un édifice religieux à sa mesure, sur les ruines de la vieille cathédrale romane qui vient d’être ravagée par un incendie. Chef-d’oeuvre de l’art gothique classique, mais annonçant déjà le style rayonnant, le bâtiment s’élance vers le ciel, avec élégance et légèreté.

Longue de 145 m, haute de 42 m, la cathédrale d’Amiens est la plus vaste de France et pouvait, avec ses 7 700 m², accueillir la totalité de la population de la cité !

Elle était également la plus haute du royaume, avant que celle de Beauvais ne la dépasse. Cette « Bible de pierre » (Victor Hugo) a été construite en trois phases, de 1220 à 1236 pour la nef, de 1236 à 1247 pour le choeur, avec achèvement de la flèche en 1288. Pas moins de trois maîtres d’oeuvre se sont relayés sur ce chantier titanesque, Robert de Luzarches, Thomas de Cormont puis son fils Renaud.

Sur un modèle de croix latine, orientée en direction de Jérusalem, elle abrite les reliques de saint Jean-Baptiste rapportées dans la ville en 1206, à l’issue de la quatrième croisade. Du haut de ses tours, elle a vu passer huit siècles d’histoire : elle fut le témoin du mariage de Charles VI, transformée en temple de la Raison sous la Révolution, bombardée par les Allemands en 1918. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1981, elle continue de veiller sur la ville d’Amiens et d’élever les hommes qui la contemplent.

© - La Poste - Tous droits réservés

A collectionner

La Poste initie ce nouveau format de présentation à la feuille, constituée de seulement 15 timbres, sur un format de feuille de 143 mm X 185 mm avec des marges illustrées. Les marges de la feuille, imprimée en taille-douce, sont illustrées par des enluminures, le blason, de la ville et les bâtiments emblématiques. Au cours de l’année 2020, dix timbres (9 du programme philatélique français et 1 timbre du programme philatélique d’Andorre) seront émis selon ce nouveau format et dans différentes techniques d’impression. En fonction de la taille du timbre de chacune des émissions, le nombre de timbres sera compris entre 9 et 15, mais le format total de la feuille sera constant. Ce nouveau format doit permettre une plus grande accessibilité des produits dans les bureaux de poste et répondre aux attentes des philatélistes, la découpe sera facilitée par des dentelures allant jusqu’en bordure des feuilles.

La première feuille émise pour le timbre « Andrée Chedid » a été imprimée en héliogravure, pour Fréderic Dard elle était en offset, pour Rodemack Moselle l’impression était en en taille-douce, pour Sainte Odile elle était en héliogravure. Pour les 800 ans de la cathédrale d’Amiens l’impression est en taille-douce, les marges de la feuille sont illustrées par la nef de la cathédrale. C’est tout le savoir-faire de l’imprimerie, des techniques les plus anciennes aux plus modernes que l’on redécouvre au travers de ces nouvelles feuilles.

Création Florence Gendre ; Gravure Line Filhon d’AP. Photos ©Laurent ROUSSELIN – Amiens Métropole / © 2009 - Bibliothèque municipale d'Abbeville -(1Fi31/85) © La Poste