Retour
Compris dans l'abonnement

800 ans de la plus ancienne Faculté de médecine au monde - Université de Montpellier

Conception graphique Création Dixit Consulting (adaptation Claude Perchat)
  • Vente générale : 15/06/2020
  • Premier jour : 13/06/2020
  • Dédicaces : Voir les dates

Description

Le 15 juin 2020, La Poste émet un timbre à l’occasion des 800 ans de la plus ancienne faculté de médecine au monde : l’Université de Montpellier.

Sur le timbre figure le portrait à gauche du chirurgien Lapeyronie et à droite du médecin Barthez. On y voit également le collège Saint-Benoît-Saint-Germain à gauche et le Campus Santé Arnaud-de-Villeneuve à droite du timbre.

Informations techniques

  • Référence produit 11 20 010
  • Création Agent M
  • Présentation 40 timbres à la feuille
  • Impression Héliogravure
  • Format du Timbre 60 x 25 mm
  • Tirage 600 000 exemplaires
  • Valeur faciale 1,16 € Lettre Prioritaire

Informations pratiques

Premier jour

800 ans de la plus ancienne faculté de médecine au monde - Université de Montpellier

13/06/2020

MONTPELLIER (34), PARIS (75)

Bureau de poste Montpellier Préfecture
place des Martyrs de la Résistance, 34026 MONTPELLIER
de 10h à 13h et de 14h30 à 17h au Carré d’Encre
13bis rue des Mathurins, 75009 PARIS

Disponibilités

  • Bureaux philatéliques
  • Le Carré d'Encre
  • Par abonnement
  • Service Relation Clients de Philaposte
  • Site www.laposte.fr

Un peu d’histoire …

Le 17 août 1220, le cardinal Conrad, légat du pape Honorius III, octroyait à l’Université des médecins de Montpellier, tant docteurs qu’étudiants, des statuts officiels et perpétuels : la plus ancienne université médicale de l’histoire était née.
Il y a 800 ans à Montpellier, la communauté médicale était la première au monde à recevoir un statut universitaire. L’enseignement de la médecine sera ainsi organisé selon les principes juridiques définissant l’Université au Moyen Âge : monopole de l’enseignement et de la pratique, reconnaissance du diplôme et lois régissant la communauté (universitas en latin) des enseignants et la communauté des étudiants. L’équilibre de ces deux parties à la recherche d’un compromis est encore aujourd’hui l’élément moteur des institutions universitaires modernes.

1367-2017 : 650 ans séparent l’inauguration du collège Saint-Benoît-Saint-Germain, du Campus Santé Arnaud-de-Villeneuve de l’architecte François Fontès. Le premier est un monastère bénédictin à l’aspect de forteresse médiévale. Bâtiment épiscopal, il est confisqué à la Révolution puis donné à l’école de santé. Les thèses y sont soutenues depuis plus de 200 ans. Les étudiants y ont toujours cours, traditionnellement, pour s’imprégner de l’esprit de l’école. Cet esprit est représenté par les deux statues qui accueillent les visiteurs : le chirurgien Lapeyronie et le médecin Barthez. Le premier a oeuvré à rapprocher les chirurgiens médecins, la pratique de la doctrine. Le second est la figure du médecin encyclopédiste philosophe des Lumières, défenseur de la spécificité de la science du vivant.
Si la faculté historique est la forteresse, le nouveau campus en est le navire amiral. Muni d’équipement pédagogique haute technologie, il est armé pour naviguer vers l’avenir, bien ancré dans les racines humanistes de l’école. Citant Rabelais, médecin de la Faculté, si « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme «, en médecine à Montpellier, cela fait 800 ans que l’on apprécie la science avec conscience !

© - La Poste - Professeur Gérald Chanques - Tous droits réservés

Conception graphique Agent M, © Tallandier Bridgeman Images. © François Fontès architecte - © Photo Sophie Belloni-Vitou.