Retour
Compris dans l'abonnement

Château des Ducs de Bourbon - Montluçon Allier

  • Vente générale : 21/09/2020
  • Premier jour : du 18/09/2020 au 20/09/2020
  • Dédicaces : Voir les dates

Description

Le 21 septembre 2020, La Poste émet un timbre illustré par le château des Ducs de Bourbon situé à Montluçon dans l’Allier.

Informations techniques

  • Référence produit 11 20 044
  • Création Stéphane LEVALLOIS
  • Présentation 48 timbres à la feuille
  • Impression Taille-douce
  • Illustration Stéphane LEVALLOIS
  • Mise en page/Conception graphique Valérie BESSER
  • Gravure Marie-Noëlle GOFFIN
  • Format du Timbre 40,85 x 30 mm
  • Tirage 500 000 exemplaires
  • Valeur faciale 1,16 € Lettre Prioritaire

Informations pratiques

Premier jour

Château des Ducs de Bourbon Montluçon Allier

du 18/09/2020 au 20/09/2020

MONTLUÇON (03), PARIS (75)

Hôtel de Ville, de 10h à 18h
place Jean Jaurès, 03100 Montluçon
Dédicace : En présence de Marie-Noëlle Goffin.
Le Carré d’Encre, de 10H à 17H, uniquement le vendredi et le samedi
13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS
Dédicace : Stéphane LEVALLOIS en séance de dédicaces de 14H à 16H le vendredi 18 septembre.

Disponibilités

  • Bureaux philatéliques
  • Le Carré d'Encre
  • Par abonnement
  • Service Relation Clients de Philaposte
  • Site www.laposte.fr

Un peu d’histoire...

Monument emblématique de la ville, le château de Montluçon, surnommé le « Vieux Château », est la seule forteresse des ducs de Bourbon qui ne soit pas aujourd’hui entièrement réduite à l’état de ruine.
Édifié sur un éperon rocheux, sa position dominante offre une vue à 360° sur la ville, sur la campagne environnante et sur le Cher qui, au débouché des gorges qu’il a creusées dans les Combrailles, s’écoule vers les plaines du Berry et de la Touraine. Situé au carrefour stratégique d’itinéraires nord-sud et est-ouest, l’endroit était propice à l’édification, dès le haut Moyen Âge, d’une place forte. Son existence n’est toutefois formellement attestée qu’au XIe siècle par l’encyclique des moines de Souvigny.

En 1202, le roi Philippe Auguste fait don de la ville et du château à Guy de Dampierre, sire de Bourbon, en récompense de sa victoire sur les troupes d’Henri II Plantagenêt. La branche aînée de la maison de Bourbon en restera alors propriétaire pendant plus de 300 ans.
Il faut attendre le XIVe siècle et l’avènement du « Bon Duc » Louis II de Bourbon pour voir le château reconstruit sous son aspect actuel. À la mort du duc, en 1410, ses successeurs poursuivent les travaux et les parachèvent à l’aube de la Renaissance, vers 1490.

En 1527, à la suite du différend opposant le roi François Ier au connétable de Bourbon, le château et tous les biens de la famille sont confisqués puis intégrés au domaine royal. Commence alors pour le monument un destin chaotique : tour à tour prison, tribunal de police, lieu de réunion, salle de spectacle, caserne d’infanterie, son état se détériore au fil du temps jusqu’aux années 1930 où, devenu propriété de la ville, sa rénovation est entreprise.

Après avoir hébergé jusqu’en 2013 une collection Après avoir hébergé jusqu’en 2013 une collection de vielles à roue unique en Europe, exposée depuis au musée des Musiques populaires, le « Vieux Château », agrémenté de sa vaste esplanade ombragée, abrite désormais des expositions de tout premier plan et est devenu un site culturel et touristique à rayonnement national.

© La Poste - Groupement Philatélique Montluçonnais - Tous droits réservés

Découvrez les coulisses de l'impression du timbre...

[embed]https://www.youtube.com/watch?v=13FtK9G0RPs[/embed]

Création Stéphane Levallois ; Gravure Marie-Noëlle Goffin ; Mise en page Valérie Besser d'après photo © ville de Montluçon.