Retour
Hors abonnement

Collectors Passages et Galeries de Paris

  • Vente générale : 01/06/2019

Description

Le 1er juin 2019, La Poste émet deux collectors de quatre timbres sur les passages et galeries de Paris.

Les passages couverts et galeries livrent une image pittoresque d’un Paris révolu et de son art de vivre. La première moitié du 19e siècle marque l’apogée de leur construction : percés à travers des immeubles existants ou conçus dès leur origine, ils ouvrent des artères piétonnes abritées, saines, propices à la flânerie et aux rencontres. Leurs magnifiques verrières créent une luminosité particulière qui rehausse les fastes de leur décoration, souvent inspirée de l’orientalisme en vogue. Ce sont aussi des galeries commerçantes, bordées d’échoppes, restaurants, terrasses… Presque tous situés rive-droite, à proximité des Grands Boulevards, de leurs animations, de leurs salles de spectacles et de leur clientèle aisée, ces passages sont les précurseurs des centres commerciaux.

Informations techniques

  • Référence produit collector Paris Vivienne : 21 19 907 - collector Grand Cerf : 21 19 908
  • Présentation Collector de 4 timbres
  • Impression Offset
  • Mise en page/Conception graphique Agence Huitième Jour

Disponibilités

  • Le Carré d'Encre
  • Service Relation Clients de Philaposte

Un peu d'histoire...

PASSAGE VERDEAU• Grâce à la lumière irriguée par sa haute verrière en arête de poisson, le Passage Verdeau charme par sa clarté. Long de 75 m, il est situé dans le prolongement des passages des Panoramas et Jouffroy. Ses lignes néo-classiques, alliées à la modernité de colonnes métalliques, créent un espace épuré et aéré. Quartier Grands Boulevards - Vers 1847.
GALERIE VÉRO-DODAT• Résolument néo-classique, la Galerie Véro-Dodat séduit par ses miroirs, colonnes et peintures. Des globes de lumière font écho aux ornements en cuivre et fonte. Son dallage de losanges en marbre noir et blanc accroît visuellement sa longueur modeste, tout comme son plafond vitré ponctué de gravures. Quartier Louvre - Vers 1826.
GALERIE VIVIENNE• La très chic Galerie Vivienne surprend par son emblématique mosaïque colorée au sol et ses somptueuses verrières. Longue de 42 m, elle rejoint une rotonde couronnée d’une coupole vitrée, pour se terminer en une vaste salle à éclairage zénithal. Jonchée d’élégants piliers, arcs et corniches, son ambition s’affiche par de nombreux symboles : palmes, couronnes de laurier, cornes d’abondance… Quartier Bourse - Palais-Royal - Vers 1823.
PASSAGE DES PRINCES• Dernier des passages couverts édifiés au 19e siècle, le Passage des Princes est abrité d’une verrière à double pente supportée par des arceaux métalliques. Sobre, spacieuse, cette artère piétonne en plein quartier d’affaires propose une architecture en harmonie avec les immeubles haussmanniens qui l’encadrent. Sa belle coupole en verre coloré date des années 1930. Quartier Opéra - Richelieu-Drouot - Vers 1860.
PASSAGE DU GRAND CERF• Ouvert vers 1835, mais initié une décennie plus tôt, le Passage du Grand Cerf impressionne par son immense verrière, source d’une luminosité rare. Sa hauteur de près de 12 m, supportée par une spectaculaire structure en métal et fer forgé, fait penser que son usage fut tout d’abord dédié à la production et à l’artisanat. Quartier Saint-Denis - Montorgueil - Vers 1825.
GALERIE DE LA MADELEINE• Dès son entrée principale, deux magnifiques cariatides invitent à découvrir la luxueuse Galerie de la Madeleine. Ce porche monumental témoigne d’une architecture soignée qui trouve écho dans les élégants arcs-boutants qui portent les panneaux de sa verrière. Quartier Madeleine - Vers 1845.
PASSAGE DES PANORAMAS• Parmi les premiers créés, le Passage des Panoramas est le plus ancien passage couvert parisien toujours existant. Son architecture modeste sera enrichie au fil des années. En 1834, les Galeries Saint-Marc, des Variétés, de Feydeau et de Montmartre lui sont annexées. Quartier Opéra – Grands boulevards - Vers 1800.
GALERIE COLBERT• Toute proche de la galerie Vivienne qu’elle voulait concurrencer, la Galerie Colbert abrite aujourd’hui des institutions dédiées à l’histoire de l’art et au patrimoine culturel. Une enfilade de demi-colonnes imitant le marbre mène à son imposante rotonde, surmontée d’une coupole de verre, qui
inspira nombre d’architectes. Quartier Bourse - Palais Royal - Vers 1826.
© La Poste - Tous droits réservés

Mentions obligatoires collector Paris Vivienne : Création : Agence Huitième Jour - Photos : © Gilles Targat, © Fotolia

Mentions obligatoires collector Grand Cerf : Création Agence Huitième Jour - Photos © Gilles Targat - Galerie Colbert © INHA