Retour
Compris dans l'abonnement

Le Familistère de Guise - Aisne

Conception graphique Sandrine CHIMBAUD
  • Vente générale : 19/09/2022
  • Premier jour : du 16/09/2022 au 17/09/2022
  • Dédicaces : Voir les dates

Description

Le 19 septembre 2022, La Poste émet un timbre sur Le Familistère de Guise, situé dans l’Aisne, un « palais social » inspiré du modèle de Phalanstère de Charles Fourier.

Le timbre représente l’intérieur du pavillon central du familistère. Sur le  contour de la feuille, sont évoqués  le pavillon central, un portrait de Jean-Baptiste André Godin, ainsi que les collections remarquables liées à l’histoire sociale et industrielle du site telles que la bannière de l’harmonie du familistère, le poêle Godin en fonte (calorifère hygiénique à combustion complète n° 123), et une baignoire.

Informations techniques

  • Référence produit 11 22 040
  • Création Line FILHON
  • Présentation 15  timbres à la feuille
  • Impression Taille-douce
  • Gravure Line FILHON
  • Format du Timbre 30 x 40,85 mm
  • Tirage 495 000 exemplaires
  • Valeur faciale 1,65 € Lettre Internationale

Informations pratiques

Premier jour

GUISE (02)

Le Familistère de Guise, boutique du Familistère, de 10H à 18H

Place du Familistère, 02120 GUISE.
Premier jour

PARIS (75)

Le Carré d’Encre, de 10H à 19H (Oblitération jusqu’à 17H)

13 bis rue des Mathurins 75009 PARIS

Disponibilités

  • Carré d’Imprimerie
  • Dans de nombreux bureaux de poste
  • Le Carré d'Encre
  • Par abonnement
  • Service clients commercial de Philaposte
  • Site www.laposte.fr
  • Sur réservation auprès de votre buraliste

Le Familistère de Guise, une utopie réalisée

Le Familistère de Guise est un vaste ensemble d’habitation collective érigé pour 2 000 personnes dans une petite ville du département de l’Aisne dans la seconde moitié du XIXe siècle. Il comprend un théâtre, des écoles, une crèche, des magasins, une buanderie, une piscine et des jardins. Pendant près d’un siècle, il est le théâtre d’une expérimentation sociale de grande envergure.

Le Familistère de Guise ou « Palais social » est une utopie concrète inspirée par le phalanstère, le rêve de Charles Fourier (1772-1837). Son concepteur est un ancien ouvrier serrurier autodidacte, qui devient un brillant capitaine d’industrie, un fouriériste enthousiaste et un bâtisseur hors pair. Jean-Baptiste André Godin (1817-1888) crée en 1840 une manufacture de poêles et cuisinières en fonte de fer, il pose la première brique du Familistère en 1858 et il fonde en 1880 l’Association coopérative du capital et du travail, au sein de laquelle les travailleurs et travailleuses sont collectivement propriétaires du Familistère et de ses manufactures. Il s’agit de donner l’exemple réussi d’une alternative à l’organisation économique et sociale de la société capitaliste.

Au XXIe siècle, le Familistère est toujours habité, ses écoles et son théâtre fonctionnent, ses jardins sont librement ouverts. Il est un espace de vie quotidienne et un grand établissement culturel en milieu rural. Depuis 2000, le Palais social, classé aux monuments historiques, est progressivement restauré et aménagé. Un musée de site consacré au Familistère et aux expérimentations sociales y a été déployé, les saisons de spectacle vivant s’y succèdent, des artistes y séjournent en résidence, des abeilles y essaiment, des entreprises s’y réunissent.

© La Poste - Tous droits réservés

Création et gravure Line Filhon d'après photo © Lucie Nicolas Familistère de Guise. Tour de feuille : création Line Filhon d'après photos © Familistère de Guise.