Retour
Compris dans l'abonnement

Métiers d'Art - Luthier

Conception graphique Florence GENDRE
  • Vente générale : 14/02/2022
  • Premier jour : du 11/02/2022 au 12/02/2022
  • Dédicaces : Voir les dates

Description

Le 14 février 2022, La Poste émet un nouveau timbre dans la série Métiers d’Art initiée en 2016. Après le sculpteur sur pierre, le joaillier,  le ferronnier, l’ébéniste, le maroquinier, le tailleur de cristal, le relieur, le facteur d’orgues, le graveur sur métal, le vitrailliste, le plumassier c’est le savoir-faire du luthier qui est à l’honneur.

Informations techniques

  • Référence produit 11 22 006
  • Création Florence GENDRE
  • Présentation 12 timbres à la feuille
  • Impression Taille-douce
  • Gravure Line FILHON
  • Format du Timbre 40,85 x 40,85 mm
  • Tirage 700 800 exemplaires
  • Valeur faciale 1,65 € Lettre Internationale

Informations pratiques

Premier jour

Métiers d'Art - Luthier

du 11/02/2022 au 12/02/2022

MIRECOURT (88), LYON (69), PARIS (75)

Auditorium école de lutherie, de 9H30 à 12H30 et de 13H30 à 17H (uniquement le vendredi)
5 rue Laberte et Magnie 88500 MIRECOURT
Bureau de Poste Lyon Bellecour de 9H à 17H uniquement le vendredi
10 place Antonin Poncet 69002 LYON
Le Carré d'Encre, de 10H à 17H
13 bis rue des Mathurins 75009 PARIS
Dédicace : Line FILHON et Florence GENDRE animeront une séance de dédicaces de 10H30 à 12H30 le vendredi 11 février (sous réserve de l’évolution sanitaire).

Disponibilités

  • Dans de nombreux bureaux de poste
  • Le Carré d'Encre
  • Par abonnement
  • Service clients commercial de Philaposte
  • Site www.laposte.fr
  • Sur réservation auprès de votre buraliste

Un peu d'histoire

Le luthier du quatuor sculpte, façonne et cintre le bois pour créer les violons, altos et violoncelles.

C’est aussi un restaurateur d’instruments anciens, qui avec minutie, patience et exigence rend à la vie des objets au service de la musique.

C’est un artisan engagé au service des musiciens, en quête de la sonorité parfaite.

Depuis son origine au XVIe siècle en Italie, le violon a peu évolué, et les gestes ancestraux de sa fabrication se perpétuent. Le travail fin et précis est réalisé avec les mêmes techniques et matériaux qu’à l’origine : outils manuels simples, tels les rabots, gouges et canifs, colles animales et vernis à l’huile de lin.

En France, c’est à Mirecourt, petite ville des Vosges, que s’ancre la tradition de lutherie, jusqu’à en devenir la capitale. Au cours du XVIIIe siècle, un nombre grandissant d’artisans s’y forment et beaucoup d’entre eux s’installent à Paris. Le plus célèbre de tous, Jean-Baptiste Vuillaume (1798-1875), génial et prolifique luthier, remettra au goût du jour les grands instruments des Stradivari, Guarneri, et d’autres luthiers de la période d’or de la lutherie de Crémone, en Italie.

Mirecourt et la France, c’est également la grande tradition de l’archèterie, des artisans aux noms célèbres (Tourte, Peccatte, Sartory…) et autant d’archets qui font le bonheur des solistes et mélomanes dans le monde entier.

Mirecourt, c’est aussi l’École Nationale de Lutherie, unique en France, de renommée internationale, qui forme de jeunes apprentis à ce métier.

La lutherie reste un artisanat vivace en France qui œuvre pour les musiciens de tous niveaux, du jeune débutant au soliste.

 

© La Poste - École Nationale de Lutherie Mirecourt - Tous droits réservés

Création Florence Gendre d'après photos © Ecole nationale de lutherie de Mirecourt, et le violon © Infatti/Leemage. Gravure Line Filhon.