Retour
Compris dans l'abonnement

Pont-en-Royans

Conception graphique Alain BOULDOUYRE                      
  • Vente générale : 06/04/2021
  • Premier jour : du 02/04/2021 au 03/04/2021
  • Dédicaces : Voir les dates

Description

Le 6 avril 2021, La Poste émet un timbre de la série touristique qui met à l’honneur la commune de Pont-en-Royans en Isère, célèbre pour ses maisons suspendues. Cette série a été initiée par La Poste en 1929.

Informations techniques

  • Référence produit 11 21 043
  • Présentation 10 timbres à la feuille
  • Impression Héliogravure
  • Illustration Alain BOULDOUYRE      
  • Format du Timbre 60 x 25 mm
  • Tirage 516 000 exemplaires
  • Valeur faciale 1,28 € Lettre Prioritaire

Informations pratiques

Premier jour

Pont-en-Royans

du 02/04/2021 au 03/04/2021

Pont-en-Royans (38), Paris (75)

Mairie de Pont-en-Royans, de 9H30 à 16H30
1 place Bassiano, 38680 Pont-en-Royans
Le Carré d'Encre, de 10H à 17H
13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS
Dédicace :

Alain BOULDOUYRE animera une séance de dédicaces de 10H30 à 12H30 le vendredi 2 avril

Disponibilités

  • Le Carré d'Encre
  • Les 2000 plus grands bureaux de poste
  • Par abonnement
  • Service Relation Clients de Philaposte
  • Site www.laposte.fr
  • Sur réservation auprès de votre buraliste

Un peu d'histoire

Niché entre eau et roche, le village de Pont-en-Royans dévoile l’un des plus jolis ensembles du Dauphiné. Village pittoresque par excellence, il regorge de ruelles étroites, nous fait voir de beaux remparts, mais surtout, il nous charme avec ses superbes maisons suspendues aux façades colorées datant du XVIe siècle. Elles sont classées au titre des monuments historiques depuis 1944.

Le nom de la localité est attesté depuis le XIIIe siècle comme l’un des points d’entrée du Vercors et des gorges de la Bourne. Le terme « pont » désigne lui-même le passage construit là où la rivière est la plus étroite. Pont-en-Royans devient rapidement un lieu stratégique et il faut pouvoir répondre aux exigences du commerce du bois du massif du Vercors : on a alors l’idée de construire des maisons suspendues au-dessus de la Bourne. Cela répond à la fois aux besoins des bûcherons et aux contraintes de l’environnement, tout en faisant gagner de la place.

Le village a toujours gardé ce charme de petit îlot perdu dans l’immensité de la nature, comme le disait Stendhal à son époque : « Après avoir traversé la jolie forêt de Claix, […] et au bas du coteau nous avons aperçu Pont-en-Royans. Ce village est placé là au bout du monde, tout à fait contre un rocher à pic. »

Mais Pont-en-Royans n’a rien du village endormi, en témoigne son musée de l’Eau qui plonge littéralement les visiteurs dans une expérience ludique et immersive à la découverte des secrets de l’eau. Et pour les plus courageux, la commune propose différents circuits de marche et de randonnée permettant notamment de découvrir le fantastique belvédère des trois châteaux, car oui, nous ne vous l’avons pas encore dit, mais l’histoire de Pont-en-Royans est si riche que trois édifices se sont succédé depuis l’occupation celte et jusqu’au XVIIe-XVIIIe siècle.

 

©  La Poste - Élise Herbeaux -  Tous droits réservés

Timbre et mise en page d’Alain Bouldouyre