Retour
Compris dans l'abonnement

Solar Impulse pionnier de la transition écologique

Conception graphique Eloïse ODDOS
  • Vente générale : 21/06/2021

Description

Le 21 juin 2021, La Poste émet un timbre sur Solar Impulse, pionnier de la transition écologique.

« C’est le sens même de l’aventure Solar Impulse qui est mis en évidence par la Poste française : au-delà d’un défi à priori impossible, l’esprit pionnier nécessaire pour trouver les solutions à adopter pour la transition écologique.
Et pour moi qui m’émerveillais enfant devant les timbres du ballon stratosphérique et du bathyscaphe de mon grand-père et de mon père, quelle joie de voir ici réunies mes deux passions : l’exploration et la protection de l’environnement ! « 
Bertrand Piccard
Président de la Fondation Solar Impulse

Informations techniques

  • Référence produit 11 21 009
  • Création Eloïse ODDOS
  • Présentation 12 timbres à la feuille
  • Impression Héliogravure
  • Mise en page/Conception graphique Eloïse ODDOS
  • Format du Timbre 60 x 25 mm
  • Tirage 600 000 exemplaires
  • Valeur faciale 1,08 € Lettre Verte

Disponibilités

  • Bureaux philatéliques
  • Le Carré d'Encre
  • Par abonnement
  • Service clients commercial de Philaposte
  • Site www.laposte.fr
  • Sur réservation auprès de votre buraliste

L'épopée Solar Impulse

L’épopée de Solar Impulse s’inscrit dans une longue lignée de défis scientifiques et humains qui ont fait l’histoire et changé le monde.
Le rêve de voler sans aucun carburant a germé dans l’esprit de Bertrand Piccard en terminant le premier tour de la Terre en ballon sans escale. Conscient que son aventure a failli échouer par manque de propane, il se met à imaginer un avion à l’autonomie infinie, capable de rester en l’air jour et nuit à la seule force du soleil. De quoi perpétuer la tradition d’exploration scientifique de la famille Piccard qui a déjà conquis la stratosphère et les abysses. Les experts aéronautiques n’y croient pas. Malgré cela, Bertrand lance le projet Solar Impulse en 2003 et s’associe à l’ingénieur André Borschberg à qui il confiera la construction de l’avion. Sa vision n’est pas de transporter des passagers, mais un message : il veut démontrer que les énergies renouvelables et les technologies propres peuvent atteindre des buts a priori impossibles et répondre ainsi aux enjeux environnementaux de notre temps. Après des années de recherches, de développement et de vols d’essai avec un premier prototype, le Solar Impulse 2 voit le jour : 72 m d’envergure pour un poids de 2 300 kg, dont 650 kg de batteries, 4 moteurs électriques et 17 248 cellules photovoltaïques. Entre le 9 mars 2015 et le 26 juillet 2016, en se relayant aux commandes de cet avion monoplace révolutionnaire, Bertrand Piccard et André Borschberg parcourent en 17 étapes les 43 000 km du premier tour du monde à l’énergie solaire. Mais pour Bertrand Piccard, le succès n’est qu’une étape pour aller plus loin. Sa Fondation Solar Impulse a continué à réaliser l’impossible en identifiant 1 000 solutions technologiques pour protéger l’environnement de façon rentable et aider les gouvernements à atteindre leurs buts écologiques.

© - La Poste - Tous droits réservés

Création et mise en page Eloïse Oddos d'après photo © SolarImpulse/Rezo-Jean Revillard