Retour
Compris dans l'abonnement

Sophie Taeuber-Arp 1889-1943

Conception graphique Mathilde LAURENT
  • Vente générale : 31/05/2021

Description

Le 31 mai 2021, La Poste émet un timbre de la série artistique illustré par une œuvre de Sophie Taeuber-Arp :  Le Bateau.

Informations techniques

  • Référence produit 11 21 053
  • Présentation 9 timbres à la feuille
  • Impression Héliogravure
  • Illustration Sophie TAEUBER-A
  • Mise en page/Conception graphique Marion FAVREAU
  • Format du Timbre 40,85 x 52 mm
  • Tirage 450 000 exemplaires
  • Valeur faciale 2,56 € International

Disponibilités

  • Bureaux philatéliques
  • Le Carré d'Encre
  • Par abonnement
  • Service clients commercial de Philaposte
  • Site www.laposte.fr
  • Sur réservation auprès de votre buraliste

Portrait

Artiste majeure de l’art du XXe siècle, Sophie Taeuber, fille d’une féministe avant l’heure ouverte aux arts, se forme au dessin industriel et à l’artisanat à Saint-Gall (Suisse), puis reçoit à Munich une formation de textile et travail du bois. Elle développe son propre vocabulaire formel abstrait à partir de formes géométriques. Elle décloisonne également les arts, mettant sur le même plan arts et arts appliqués. En 1915, elle rencontre Hans Arp, que son œuvre impressionne. Ils se marient et collaborent à plusieurs reprises. L’œuvre de Sophie Taeuber-Arp traverse ensuite toutes les époques et les médiums jusqu’à son décès brutal en 1943. Son abstraction épurée demeure imprégnée de mouvement et de rythme, influencée par sa pratique de danseuse au milieu des années 1910. Éclipsée en partie par celle de son mari qui réclamait pourtant son influence, son oeuvre rencontre une reconnaissance posthume amorcée au milieu des années 1950.
Dans Le Bateau, gouache sur papier de 1917, un damier abstrait entoure une fenêtre réservée à quelques éléments circulaires (bateau, cheminée, fumée). Cette stylisation géométrique du bateau apporte un contrepoint ludique à la rigueur géométrique de la grille orthogonale, dans une composition mélodique aux couleurs joyeuses et lumineuses. Il s’agit d’une des œuvres de Taeuber-Arp où subsistent des souvenirs figuratifs avant qu’elle n’entre définitivement en abstraction.

© La Poste - Christine Macel, Conservatrice générale du patrimoine, conservatrice au
Musée national d’art moderne Centre Pompidou et commissaire de l’exposition « Elles font l’abstraction ».

À noter

Sophie Taeuber-Arp est l’une des artistes exposées dans la grande exposition « Elles font l’abstraction » au Centre Pompidou du 5 mai au 23 août 2021.
Une grande monographie lui est également consacrée en 2021 au Kunstmuseum de Bâle, qui ira ensuite à la Tate Modern de Londres et au MoMA de New York.

Timbre : Mise en page Marion Favreau d’après photos © Le bateau,
Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Audrey Laurans.

Contours de feuille (héliogravure) : Mise en page Marion Favreau d'après photos ©
Plastique, Centre Pompidou, MNAM-CCI Bibliothèque Kandinsky, Dist. RMN-Grand Palais
/ Fonds Destribats