Retour
Compris dans l'abonnement

Contes merveilleux

Conception graphique Henri Galeron
  • Vente générale : 06/09/2021
  • Premier jour : du 03/09/2021 au 04/09/2021
  • Dédicaces : Voir les dates

Description

Le 6 septembre 2021, La Poste émet un carnet de timbres-poste illustré par 12 contes extraits des œuvres de Perrault, des frères Grimm, d’Andersen et des Mille et une nuits.

Informations techniques

  • Référence produit 11 21 487
  • Présentation 12 timbres-poste autocollants
  • Impression Héliogravure
  • Illustration Henri GALERON
  • Mise en page/Conception graphique Henri GALERON
  • Format du Timbre Format des timbres : 38 x 24 mm | Format du carnet : 256 x 54 mm
  • Tirage 3 400 000 exemplaires
  • Valeur faciale 1,08 € (Lettre Verte) | Prix de vente : 12,96 €

Informations pratiques

Premier jour

Contes merveilleux

du 03/09/2021 au 04/09/2021

PARIS (75)

Le Carré d’Encre, de 10H à 17H
13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS
Dédicace : Henri GALERON animera une séance de dédicaces de 10H30 à 12H30 le vendredi 3 septembre.

Il était une fois...

Ce carnet nous entraîne dans l’univers extraordinaire des contes. Certains ont été adaptés au cinéma, en films ou en dessins animés. Tous ont fait l’objet de livres illustrés, par Gustave Doré par exemple ou par des artistes de la littérature ‘Jeunesse’, foisonnante aujourd’hui. Ces timbres nous donnent l’occasion de redécouvrir douze de ces récits merveilleux : Le Petit Chaperon rouge, Le Chat botté, Le Petit Poucet, Les Musiciens de Brême, Poucette, Le Vilain Petit Canard, Aladin, Peau d’âne, La Barbe bleue, La Belle au bois dormant, La Princesse au petit pois et Cendrillon. Ces contes tirés des œuvres de Perrault, des frères Grimm, d’Andersen et des Mille et une nuits racontent des faits ou des aventures imaginés. Ils sont anciens et ont bien souvent une origine orale.

Au fil du temps, ces contes traditionnels sont devenus des textes littéraires, rédigés par des écrivains. Ils posent un regard sur la réalité par le biais du merveilleux ou du fantastique et ont souvent une morale induite. C’est le cas, par exemple, du Petit Poucet qui se trouve récompensé pour son travail et son ingéniosité et prend une revanche sur les défaveurs de la naissance. Le Vilain Petit Canard, lui, incite à ne pas rejeter l'autre parce qu'il est différent mais à essayer plutôt de le connaître et de le comprendre. Cendrillon, elle, par sa ténacité, son caractère et ses valeurs, a su trouver le bonheur malgré les obstacles que son entourage lui a mis sur sa route. Aladin a, lui aussi, triomphé des épreuves qui lui sont imposées et a gagné amour et fortune.
Les contes, grâce à leurs issues heureuses ancrées dans la morale, font croire à l’enfant qui lit et au rêveur que nous sommes encore adultes, au Possible et au Merveilleux.

© - La Poste - Tous droits réservés

© LA POSTE, illustrations et conception graphique d'Henri Galeron