Retour
Hors abonnement

Sport Couleur Passion

Conception graphique Sandrine CHIMBAUD
  • Vente générale : 21/09/2020
  • Premier jour : du 18/09/2020 au 19/09/2020
  • Dédicaces : Voir les dates

Description

Le 21 septembre 2020, La Poste émet un bloc rond de 6 timbres dans la série sport. Les 6 disciplines sportives misent à l’honneur cette année sont la gymnastique artistique, le badminton, le para taekwondo, la voile, l’aviron et l’athlétisme.

Informations techniques

  • Référence produit 11 20 098
  • Création Sandrine CHIMBAUD
  • Présentation bloc rond de 6 timbres
  • Impression Héliogravure
  • Illustration Sandrine CHIMBAUD
  • Mise en page/Conception graphique Agence Absinthe
  • Format du Timbre 40 x 26 mm et 26 x 40 mm | Format du bloc : diamètre 160 mm
  • Tirage 310 000 exemplaires
  • Valeur faciale 1,40 € Lettre Internationale | Prix de vente du bloc : 8,40 €

Informations pratiques

Premier jour

SPORT Couleur Passion

du 18/09/2020 au 19/09/2020

PARIS (75)

Le Carré d’Encre, de 10H à 17H
13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS
Dédicace : Sandrine CHIMBAUD en séance de dédicaces de 11H à 13H le vendredi 18 septembre.

Disponibilités

  • Bureaux philatéliques
  • Le Carré d'Encre
  • Par abonnement
  • Service Relation Clients de Philaposte
  • Site www.laposte.fr

Un peu d’histoire

Ce bloc rond de 6 timbres devait mettre à l’honneur des compétitions qui auraient dû se dérouler principalement en France et en Europe durant l'année 2020, elles ont toutes été annulées du fait de la situation sanitaire. La couleur rouge de l'anneau fait référence au continent américain.

Découvrons ces 6 disciplines :

La gymnastique artistique féminine
Sport olympique depuis 1928 (par équipes) et depuis 1952 (en individuel) pour les femmes, cette discipline se pratique sur 4 agrès, tous plus difficiles les uns que les autres : saut, barres asymétriques, poutre et sol. La roumaine Nadia Comaneci a marqué nos mémoires avec ses 3 médailles d’or aux Jeux olympiques de Montréal en 1976. Actuellement, avec près de 300 000 licenciés, la Fédération Française de Gymnastique compte plus de 260 000 femmes dans cette discipline et une jeune équipe de France très prometteuse.

Le badminton
Extrêmement physique et technique, le badminton est le sport de raquette le plus rapide au monde. Les meilleurs badistes renvoient le volant à plus de 300 km/h. Le record de vitesse s’approche des 500 km/h pour 263 km/h au tennis. Depuis 1992, date d’entrée aux Jeux olympiques, la Chine, l’Indonésie et la Corée du Sud ont remporté 28 des 29 médailles d’or. Premier sport scolaire en France, on dénombre plus de 500 000 pratiquants dans notre pays et le nombre de licenciés à la Fédération Française de Badminton, comptant 40 % de femmes pour 60% d’hommes, ne cesse d’augmenter.
Le para-taekwondo
Introduit en France en 1969, le taekwondo (littéralement la voie pour l’utilisation des techniques de pied et de poing), est un art martial d’origine sud-coréenne. Il devient sport olympique en 2000. Le para-taekwondo se développe à partir de 2006 sous l’impulsion de la Fédération mondiale (WTF). Celle-ci organise les Championnats du monde en 2009 et d’Europe en 2011. Pour la première fois, le para-taekwondo figurera au programme des Jeux paralympiques de Tokyo en 2021.

La voile
Moyen de transport dans l’antiquité, la voile ou yachting, est devenue un sport au XVIIe siècle et constitue une épreuve olympique dès 1900. En France, la voile s’est popularisée dans les années 70. Activité de loisirs adoptée par des millions d’amateurs, elle est aussi un sport de compétition pratiqué par des athlètes passionnés de régates et de courses à voile. La Fédération Française de Voile compte plus de 250 000 licenciés et 1 065 clubs.

L’aviron
Cette activité, datant de l’antiquité, devient un sport de compétition aux alentours de 1840. C’est le seul sport où l’on est dos à l’arrivée. Il a fallu attendre 1900 et les Jeux de Paris pour avoir les premières compétitions olympiques d’aviron mais pour les femmes, il faut attendre 1976 à Montréal. Depuis lors, les français sont médaillés à chaque session olympique. Aviron de rivière, de mer mais aussi indoor (en salle), la Fédération Française d’Aviron encourage, pour tous les âges, toutes les formes de pratiques.

L’athlétisme
L’athlétisme de stade ou de salle (courses, sauts, lancers, épreuves combinées) ou hors stade (marche athlétique, marathon, cross-country), la Fédération Française d’Athlétisme compte 316 751 adhérents en 2019. De toutes ces disciplines, les courses de vitesse sont les plus pratiquées, dès les Jeux olympiques antiques. De grands athlètes sont devenus mythiques, parmi eux : l’illustre sprinteur américain
Jesse Owens. En France, Alain Mimoun, l’un des athlètes français les plus titrés, Colette Besson, médaille d’or en 1968 à Mexico, Guy Drut, médaille d’or aux 110 mètres haie à Montréal en 1976. Sans oublier Marie Josée Pérec, la triple championne olympique, et tant d’autres. Actuellement des athlètes français détiennent quatre records du monde : Kevin Mayer (décathlon), Teddy Tamgho (triple saut en salle) et Yohann Diniz également postier (50 000 m marche sur piste et 50 km marche sur route).

 

© - La Poste - Tous droits réservés

Timbres : Sandrine Chimbaud d'après photos © Presse Sports - Mise en page : Absinthe